Que faire pour aider une personne en état de choc émotionnel ?

De nombreuses situations peuvent mener à un état de choc émotionnel entrainant l’apparition de symptômes importants chez les personnes concernées. Les réactions émotionnelles seront différentes en fonction de la perception que la personne se fait de l’événement, de son intensité et de bien d’autres facteurs. C’est-à-dire que face à un événement similaire, la perception de la situation peut être vécue de manière différente avec des réactions propres à chacun.  

Je vais vous présenter une série de conseils non exhaustive pour aider une personne qui vient de subir une situation potentiellement traumatisante. 

1) Sécuriser la personne, proposez lui de se retirer du lieu de l’incident critique, éviter de la laisser seule et prévenez immédiatement les services de secours. 

2) S’informer auprès de la personne au sujet  de son état général, les plaintes et les normaliser « c’est normal… » au lieu de les banaliser « ce n’est rien ». 

3) Laisser la possibilité à la personne de s’exprimer au sujet de la situation vécue sans émettre de jugement. Il est important que la personne puisse se sentir comprise et soutenue. Si la personne refuse de parler, respecter son choix. Il est contre-productif de forcer une personne traumatisée à parler, cela ne lui permettra pas de se sentir mieux. 

4) Demander à la personne de prévenir un proche elle-même ou de le faire pour elle si ce n’est pas possible. S’assurer que la personne à du soutien autour d’elle et si besoin, se rendre disponible. 

5) Dans le cas où l’état de la personne se prolonge, contacter un service de santé médico-psychologique.


Références: 

Magazine Neurone vol 27 - n°3 Avril 2022

Manuel pour le travail traumatique après incidents critiques, Erick De Soir

Après l'Immédiat : Un Regard sur les Réactions Post-Traumatiques